Rechercher
  • Farid Boulariah

Fabuleux extrait de pépin de pamplemousse


Je vous présente mon remède naturel chouchou !


Il est parfois considéré comme aussi efficace (voir plus efficace) qu’un certain nombre de médicaments (sans les effets délétères sur la flore intestinale s’il vous plaît !).

Pour autant, il ne doit pas se substituer à votre traitement médical sans l’accord de votre médecin. Des études ont montré qu’il serait efficace contre plus de 800 souches différentes de bactéries et virus et plus d’une centaine de champignons et parasite.


Quelles sont ses actions bénéfiques ? On peut citer entre autre : Des actions sur le système digestif (helicobacter pylori, intoxication alimentaire, diarrhées infectieuses, gastro, parasites, candida), des actions sur les pathologies ORL (angine, grippe, rhume) avec un renforcement de l’immunité, des actions sur les infections urinaires et les cystites. Et en usage externe, il vous aidera beaucoup contre les aphtes, gingivites, herpès, boutons... Il est en plus antiseptique !


Comment le prendre ? A titre indicatif (mais reportez-vous toujours aux instructions données sur la boîte) : En préventif, une cure de 21 jours à raison de 10 à 20 gouttes le matin, diluée dans un verre d’eau. En curatif, 10 à 20 gouttes, 3 fois par jour, diluée dans un verre d’eau. Commencez toujours par la dose la plus faible et augmentez progressivement s'il n'y a pas de problèmes particuliers. Les doses sont à adapter pour les enfants.


Quelles précautions ? L’ANSM recommande de ne pas prendre d’EPP avec des médicaments qui contiennent l’une des molécules suivantes : simvastatine, atorvastatine, cyclosporine, tacrolimus, dronedarone, ivabradine, sertraline, docetaxel. En effet, certaines substances contenues dans l’EPP (Bergamottine, quercetine, naringenine et kaempferol) sont susceptibles d’augmenter les effets des médicaments et leurs effets indésirables. PRUDENCE donc.

22 vues

Posts récents

Voir tout