Rechercher
  • Farid Boulariah

L'huile essentielle d'arbre à thé : une indispensable de la trousse à pharmacie


Faisons les présentations


Parmi les huiles essentielles à toujours avoir sous la main, je vous présente l'huile essentielle d'arbre à thé, encore appelée tea tree ou melaleuca alternifolia pour les puristes.

Ses feuilles, récoltées sur des petits arbustes de 3 à 4 mètres de haut aux feuillage épineux, sont distillées pour obtenir le précieux liquide. Il faut environ 100 kg de feuilles pour obtenir entre 1 et 2 litres d'huile essentielle d'arbre à thé.

Ce remède est connu depuis des millénaires. Originaire d'Australie, les aborigènes s'en servaient pour réaliser des cataplasmes pour soigner les problèmes de peaux et les blessures. De nos jours, elle est produite de façon intensive, et est très utilisée par l'industrie pharmaceutique et cosmétique pour la fabrication des shampoings, gels douche, savons mais aussi des produits ménagers grâce à son puissant pouvoir antiseptique : elle désinfecte de façon remarquable !


Que peut-elle faire pour vous ?


C'est un concentré de bienfaits dans sa petite bouteille. Que vous soyez fatigué, enrhumé, grippé ou aux prises avec des mycoses diverses, l'huile essentielle d'arbre à thé sera une aide précieuse.

Mais n'oubliez jamais que les huiles essentielles, quelles qu'elles soient, ne sont que des aides passagères qui ne remplacent pas un travail de fond de votre hygiène de vie. Sans ces mesures indispensables, les symptômes ne tarderont pas à réapparaître.

C'est d'abord une sacrée anti-infectieuse !

Elle est antibactérienne à large spectre : elle s'attaque donc à de très nombreuses bactéries même les plus résistantes aux antibiotiques, les fameux staphylocoques.

Elle est antifongique : les mycoses diverses internes comme externes ne résistent pas et notamment les candidoses, pieds d'athlète et onchomycoses.

Côté virus, elle s'attaquera à un grand nombre de virus, particulièrement efficace contre l'herpès et influenza (le virus de la grippe).

Enfin, elle est antiprotozoaire et antiparasitaire : elle se concentre notamment sur trichomonas vaginalis à l'origine de certaines infections vaginales, lamblias, ascaris, ankylostomes (pour les intestins) et les poux, acariens et tiques pour la peaux.

Vous penserez également à cette huile essentielle en cas de fatigue passagère et d'asthénie, signe possible d'un système immunitaire en berne. Elle renforcera les immunoglobulines IgA et IgM pour vous assurer des défenses revigorées.

Pour les vacances, ne l'oubliez pas dans vos bagages : elle sera utilie en cas de coup de soleil ou en cas de piqûres d'insectes.

On notera enfin qu'elle est une alliée importante pour toutes les personnes qui suivent un protocole de radiothérapie. Grâce à son pouvoir pour soulager les brûlures, elle s'utilisera après les séances de rayons.


Comment bien l'utiliser ?


C'est une huile essentielle dont l'utilisation est assez souple et par toute la famille. Toutes les voies sont possibles : orale, cutanée, en inhalation et en diffusion.

Seules restrictions d'utilisation : les femmes enceintes de moins de 3 mois et les nourrissons de moins de 3 moins.

Attention également aux personnes qui ont des cancers hormono-dépendants : l'huile essentielle d'arbre à thé est cortisone-like !

Avant toute utilisation, déposez une goutte dans le creux du coude et attendez 24 heures pour vérifier que vous n'êtes pas allergique.


Quelques utilisations possibles


Pour les angines : vous pouvez déposer 2 gouttes dans une cuillère à café de miel et laissez fondre le tout sous la langue quelques instants avant d'avaler. A renouveler 3 fois par jour jusqu'à disparition de la douleur. Pour les femmes enceintes de moins de 3 mois et les nourrissons de moins de 3 moins, vous privilégierez la voie cutanée en diluant 1 goutte d'huile essentielle dans 9 gouttes d'huile végétale. Petite astuce supplémentaire : les gargarismes d'extrait de pépin de pamplemousse en complément de votre huile essentielle sont d'une efficacité redoutable !


Pour l'acné : 1 goutte pure directement sur chaque bouton, matin et soir, jusqu'à leur disparition (ou pendant 3 semaines maximum avant de faire une pause d'une semaine). Pour les femmes enceintes de moins de 3 mois et les nourrissons de moins de 3 moins, le protocole sera le même mais en diluant 1 goutte d'huile essentielle dans 9 gouttes d'huile végétale. A noter que l'acné de l'adolescence est causée par une poussée d'hormones certes, mais également souvent la cause, quelque soit l'âge, d'une mauvaise hygiène alimentaire. Le corps essaie de sortir par tous les moyens les déchets qui sont difficilement traités par un foie en surchauffe. D'où ces boutons. La première chose à faire lorsque de l'acné apparaît est de revoir son alimentation en réduisant drastiquement les sucres raffinés et les graisses trop riches en acide gras saturé. Vous pouvez ensuite aider votre corps dans son travail d'élimination en ... transpirant. En effet la peau permet l'évacuation de tous les déchets du corps. Pensez-y.


Pour les poux : 1 goutte dans une noisette de shampoing et laissez agir quelques minutes avant de rincer. A noter que l'huile essentielle de Lavadin Super est tout aussi recommandée.


Pour les pathologies hivernales (rhumes, grippes) : 1 goutte d'huile essentielle dans 4 gouttes d'huile végétale à masser sur le thorax. A renouveler 4 fois par jour pendant 5 à 7 jours. Pour les femmes enceintes de moins de 3 mois et les nourrissons de moins de 3 moins, le protocole sera le même mais en diluant 1 goutte d'huile essentielle dans 9 gouttes d'huile végétale. Pensez également à l'huile essentielle de Ravintsara qui se marie parfaitement avec l'huile essentielle de tea tree pour un effet renforcé.


Pour les infections gynécologiques : 1 goutte d'huile essentielle dans 4 gouttes d'huile végétale et massez le bas du ventre. La aussi, l'hygiène de vie sera fondamentale. Les infections à répétition sont le signe d'un système immunitaire en difficulté parce que trop sollicité par les molécules indésirables à traiter dans l'organisme ou diminué parce que le sommeil n'est pas réparateur ou le stress trop agressif. Sans parler de l'alimentation qui n'apporte pas les vitamines, minéraux et oligo-éléments indispensables au bon fonctionnement des cellules immunitaires comme à celles de tout le corps.


Enfin, pour la radiothérapie : 1 goutte d'huile essentielle diluée dans une crème aux ingrédients naturels, à étaler sur la zone juste après la séance et jusqu'à 3 fois dans les heures qui suivent la séance. Toutefois, ne faite jamais rien, quel que soit le produit utilisé, sans l'accord des médecins en charge des soins. A noter que l'huile essentielle de niaouli est tout aussi efficace pour apaiser les brûlures de radiothérapie. Et le magnétisme, pour peu que vous connaissiez un excellent magnétiseur, est extrêmement efficace.


Je terminerai par 2 astuces que j'utilise au quotidien : quelques goutes d'huile essentielle dans votre machine à laver, avec la lessive pour un effet désinfectant et rafraîchissant. Et quelques gouttes dans votre savon pour le lavage des mains et voilà de quoi désinfecter vos mains en douceur. Important dans cette période de COVID.





97 vues

Posts récents

Voir tout